Alice au Pays des Merveilles à Disneyland Paris

Publié le par HugoWonderWorlds pour Dlrp Express

Près de 3 semaines après sa sortie en salles en France, petit point sur l'arrivée du nouveau film de Tim Burton pour Disney à engendré à Disneyland Paris.


 

Et bien...un peu plus que les autres quand même, même si son arrivée dans les Parcs à Thèmes ne se limite qu'à deux affiches au Parc Walt Disney Studios...

IMGP0677.JPG 

...et au char des Rêves de Fantaisie sur la Parade des Rêves Disney du côté du Parc Disneyland :

IMGP0678.JPG

 

 

Cependant, c'est à Disney Village que le plus gros des efforts à été produit. En effet, si il est utile de vous le rappeler, c'est au Gaumont Disney Village que l'ont peu voir le dernier chef d'oeuvre de Tim Burton dans un format unique en France : l'Imax3D. C'est sur un écran de plus de 900 m² que sont projetées des images retravaillées par ordinateur en haute résolution sur une bobine unique de 75 milimètres au lieu de 35. Le tout accompagné d'un son surround et de la technologie 3D Relief Numérique, pour une imersion intégrale dans le film.


Mais en plus de cela, les chanceux et chanceuses qui auront le plaisir de découvrir Alice au Pays des Merveilles dans ce format, mais aussi d'avoir dépensé 14,80 € (voir 15,30 € après 23h), découvrirons les magnifiques décors réalisés en partenariat avec le magasin Truffaut Coutevroult, que DlrpExpress vous fait découvrir...


IMGP0656.JPG


IMGP0660.JPG


IMGP0662.JPG


IMGP0665.JPG


IMGP0666.JPG


IMGP0668.JPG

 

IMGP0670.JPG

 

IMGP0671.JPG

 

IMGP0673.JPG

 

Et petite anecdote, les décors de l'entrée du salon lounge (qui précède la salle Imax et où se trouvent tous les décors précédents) sont, comme vous le voyez, inspirés de l'attraction Alice's Curious Labyrinth :

IMGP0663.JPG

 

IMGP0664.JPG

 

 

Photos : HugoWonderWorlds en exclusivité pour DlrpExpress

Réalisation des décors présentés : Gaumont Disney Village en association avec Truffaut Coutevroult

Publié dans Disneyland Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article